AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 « Avant demain, tu mangeras les pissenlits par la racine. » ■ Perséphone

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
E. Adam McDeen

avatar

◮ POSTS : 104
◮ AGE : 24
◮ CREDITS : MisguidedGhosts


I'M NOT JAMES BOND
◮ AGE DU PERSONNAGE: 26 ans
◮ ADDRESS BOOK:
◮ PECULIARITIES:

MessageSujet: « Avant demain, tu mangeras les pissenlits par la racine. » ■ Perséphone   Jeu 11 Nov - 14:45



« Avant demain, tu mangeras les pissenlits par la racine. »
Ça devait bien faire vingt heures qu’Adam était entré sur le territoire Russe. Vingt heures de trop. Il n’était malheureusement pas venu pour faire du tourisme. Il était seulement ici pour récupérer des informations sur sa nouvelle mission au quartier général de KAOS. Ce n’était pas la première fois qu’il s’y rendait, mais comme à chaque fois, il n’avait qu’une envie : retourner en Amérique. Hé oui, il n’avait jamais réussi à s’habituer à ce foutu pays. Il faisait beaucoup trop froid pour réfléchir correctement. Et ne parlons même pas de la langue … Pour la comprendre, l’agent devait s’accrocher. Il regarda encore une fois la photographie sur son écran d’ordinateur. Il était en train de retenir le visage de sa nouvelle cible. Perséphone Hoban, c’est ce nom que portait sa mission. Il était chargé de l’élimer au plus vite. Un jeu d’enfant ! Il n’allait pas avoir trop de mal à la neutraliser facilement. Rien que d’y penser le faisait sourire.

Adam éteignit son ordinateur, d’après ses sources, il y avait de grandes chances que la demoiselle se trouve justement en Russie. Quelle veine. Il n’allait pas à avoir à faire un nombre incalculable de pays, du moins, s’il ne s’était pas –une énième fois- trompé. Il rangea rapidement son ordinateur dans sa mallette et en moins de deux minutes, il était sorti de cet hôtel miteux pour se retrouver dans le froid. En y réfléchissant, il était beaucoup mieux dans le taudis qu’il occupait pour le moment qu’à l’extérieur. Mais ce n’était pas le moment de penser à ce genre de choses, le plus important était de finir cette mission le plus vite possible. Quoi que, vite était un bien grand mot. S’il devait faire toute la Russie pour la trouver, il n’était pas sorti de l’auberge. Rien que cette pensée le démoralisait. Mais pourquoi cette Perséphone était-elle venue en Russie ? Elle aurait pût choisir une autre destination. N’importe quel pays sauf celui-là aurait été parfait. Mais non … Adam s’engouffra dans une ruelle totalement déserte. Il était presque dix heures, mais il faisait toujours aussi gris qu’il y a quelques heures avant. En quelques minutes, après avoir tourné dans plusieurs intersections, l’américain se trouva en plein centre de la ville. Surprise, c’était justement aujourd’hui qu’avait lieu le marché. Adam n’hésita pas à s’engouffrer dans la foule de personnes. Pas le temps de regarder les stands un par un, lui, il devait juste traverser le plus vite possible ce marché.

Tant bien que mal, il alluma une cigarette. Depuis peu il était devenu accroc à la nicotine. Une chose complètement stupide, s’il ne finissait pas par se faire tuer lors d’une de ses missions, il allait sûrement mourir d’un cancer des poumons. « Agent McDeen ? » Adam se retourna pour voir qui venait de lui parler. Un vieillard d'une soixantaine d'années se tenait droit comme piquet devant lui. Un petit sourire du coin des lèvres. En le voyant, l'agent en esquissa un à son tour. « Je ne pensais pas vous trouver dans un tel endroit. » « La foule m'a toujours attiré ... » Le vieux tendit une enveloppe à son interlocuteur, l'intéressé n'hésita pas une seule seconde pour la prendre. En regardant à l'intérieur, Adam demanda : « La retraite se passe bien ? » « L'action me manque. » Sans réellement que l'agent s'en rende compte, le retraité avait disparu dans la foule. McDeen haussa les épaules, il y était habitué depuis le temps. Dans l'enveloppe se trouvait une somme d'argent conséquente pour visiter toute la Russie. Que demander de mieux ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Perséphone Hoban
STILETTOLet me out there, sir, I have no problem exposing myself.
avatar

◮ POSTS : 883
◮ AGE : 24
◮ CREDITS : @starry eyed, unknow.lj.
◮ MOOD : Hysterical


I'M NOT JAMES BOND
◮ AGE DU PERSONNAGE: 28 ans
◮ ADDRESS BOOK:
◮ PECULIARITIES:

MessageSujet: Re: « Avant demain, tu mangeras les pissenlits par la racine. » ■ Perséphone   Ven 12 Nov - 18:11


[ img]à venir[ /img]
@dragon claws



Le froid polaire, les lèvres gercées, les doigts congelés… merci la Russie. Bien que Perséphone adore la Vodka et l’accent Russe, c’est dingue à quel point elle tient en horreur ce pays. « C’est bien Persé’, ouvre ta grande gueule encore une fois et la prochaine fois tu iras pêcher le saumon au Nebraska avec une paille. » Une jambe sur la commode, le bras en l’air, les cheveux en bataille et la photo de sa cible on ne sait où. Décidément, où qu’elle se trouve, c’est le bordel. Elle parlait de tout et de rien, toute seule, depuis cinq bonnes minutes. On aurait aisément pu penser que la jolie brune avait un grain dans la caboche… en fait, s’il vous arrive d’avoir cette impression, c’est certainement parce que c’est le cas. Perséphone est loin d’être carré et parfaitement structurée mentalement. Adam McDeen… un agent de KAOS… la plupart du temps elle avait droit à de vrais boulets, qui savaient à peine tenir une arme correctement. La mission la plus drôle fut celle où l’agent, complètement paniqué, lui indiqua codes, plans et autres centres des opérations. Ce boulet là n’appartenait pas à KAOS mais à entendre parler les autres, ils ont une belle brochette d’incompétents, eux aussi. Quoi qu’il en soit, cet agent là ne semblait pas être un boulet. Du moins pas sur la photographie. Après avoir fini son auto-analyse, s’être habillée et préparée mentalement, la jeune femme quitta sa chambre d’hôtel. Elle était plutôt grande, assez calme et bien positionnée. Le service compétent… vu le nombre de fois que le room-service a fait la navette entre les cuisines et la chambre de l’agent 13, on peut dire qu’ils s’en sortent plutôt bien. Cellulaire, lunettes de soleil –oui, même en Russie- caméra intégrée, automatique 9mm et une lame, au cas où. Fin prête, elle s’engagea dans la rue la plus fréquentée de la ville.

Le marché, des stands… de la nourriture à gogo, des prix très très bas. Dans son monde, elle aurait certainement déjà visité une dizaine de stands, bavé devant la bonne viande et les bons gâteaux locaux. Mais lorsqu’elle est en mission, il pourrait y avoir le frère d’Apollo juste à côté d’elle, ça lui serait égal. Au travail, elle est tout ce qu’il y a de plus sérieuse. Elle regardait les hommes, leur taille et leur démarche. Lunettes sur le nez, elle se trouvait une tête plus petite que la moitié des personnes dans cette rue. Elle était parfaitement camouflée, concentrée et prête à éliminer sa mission si elle l’apercevait. Un vieillard lui coupa la route. Elle s’arrêta net et analysa les alentours. À quelques mètres de là, Adam. Une enveloppe à la main. Qui aurait pu croire que cela serait aussi simple ? Simple vous dîtes ? C’était sans compter les deux/trois gosses pickpockets. Ils réussirent à lui vider les poches sans même qu’elle ne s’en aperçoit. Ces petits là avaient tellement l’habitude de voler, qu’ils devenaient excellents dans leur domaine. Si cet agent se trouvait en Russie, ce n’était surement pas pour faire du patinage. Il devait la chercher. Merde. Improviser n’est pas facile dans ces moments-là. Par crainte d’être repéré, elle s’éloigna de lui tout en gardant un œil. Les stands lui permettaient de voir derrière elle, grâce aux vitrines et aux petits miroirs exposés. Dans la foulée, elle le perdit de vue et se retrouva tout prêt d’une petite ruelle bien glauque. Jack l’éventreur aurait très bien pu s’y trouver tellement l’endroit était propice au meurtre. « Il est où bordel ? » Elle ne le voyait plus… il pouvait être n’importe où.


désolée, pas fameux :/


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://showmeyourbadge.forumactif.ws
 

« Avant demain, tu mangeras les pissenlits par la racine. » ■ Perséphone

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SHOW ME YOUR BADGE  :: THIS IS KAOS. WE DON'T "KA-FRICKIN'-BOOM" HERE :: RUSSIA РОССИЯ-
Sauter vers: